Alienum phaedrum torquatos nec eu, vis detraxit periculis ex, nihil expetendis in mei. Mei an pericula euripidis, hinc partem.

LES MYSTÉRIEUX BAOBABS D’ANDAVADOAKA

 

La baie d’Andavadoaka est l’une des plus belles de la côte ouest malgache. Ses eaux turquoise, ses fonds marins extrêmement riches et ses plages idylliques attirent chaque année de nombreux touristes. Elle est située à 150 km au nord de la ville de Tuléar à l’extrémité d’une barrière récifale longue de 300 km. Le village d’Andavadoaka compte environ deux mille habitants majoritairement d’origine Vezo. Peuple semi-nomade, les Vezo tirent l’essentiel de leurs ressources de la mer.
A l’intérieur des terres, la végétation est étonnante. Des baobabs aux formes étranges poussent au cœur de forêts épineuses riches en euphorbes et didieracées endémiques de l’île. Ils composent un paysage irréel. Ces baobabs appartiennent à l’espèce Adansonia grandidieri. Habituellement de grande taille, les représentants de cette espèce mesurent ici seulement quelques mètres de hauteur. On les surnomme arbres bouteilles à cause de leur forme ronde et trapue. Ils portent des branches courtes et atrophiées.

 

Cyrille Cornu

Tant que l’arbre, n’aura pas de statut juridique il ne sera pas protégé.

#Petition pour la Déclaration Universelle des Droits de l’Arbre #DUDA #UDTR et la #ConventionInternationaledesDroitsdelArbre #CIDA#ICTR
🌳 Parce que l’Arbre est la base de tout l’écosystème terrestre.
🌳 Parce que l’Arbre c’est la Vie.
🌳 SIGNEZ LA PÉTITION
PRENEZ CONNAISSANCE DE LA CONVENTION

#climateAction #humanAlarm #HarmonyWithNature

—————————————————-
THE MYSTERIOUS BAOBABS OF ANDAVADOAKA
The bay of Andavadoaka is one of the most beautiful on the west coast of Madagascar. Its turquoise waters, extremely beautiful lagoon and idyllic beaches attract many tourists every year. It is located 150 km north of the city of Tulear at the end of a 300 km long barrier reef. The village of Andavadoaka has about two thousand inhabitants, mostly of Vezo origin. Semi-nomadic people, the Vezo get most of their resources from the sea.
Inland, the vegetation is amazing. Strangely shaped baobabs grow in the heart of thorny forests rich in euphorbia and didieraceae endemic to the island. They make up an unreal landscape. These baobabs belong to the Adansonia grandidieri species. Usually large, the representatives of this species here measure only a few meters in height. They are called bottle trees because of their round and stocky shape. They have short and atrophied branches.
Cyrille Cornu

[/vc_column_text][/vc_column][/vc_row]

Vues : 2