Alienum phaedrum torquatos nec eu, vis detraxit periculis ex, nihil expetendis in mei. Mei an pericula euripidis, hinc partem.

Gardiens de la forêt Tag

J’aime l’arbre, les arbres. J’ai désormais pleine conscience de leur très ancienne condition d’être vivant et que nous sommes issus de la même planète. Ils m’apportent la paix, et pourtant, j’en ai fait abattre des centaines, des milliers ! Cinquante années de vie en Afrique ont ouvert mon esprit à une conscience écologique précoce. Très tôt, la richesse de la biodiversité africaine m’a...