Alienum phaedrum torquatos nec eu, vis detraxit periculis ex, nihil expetendis in mei. Mei an pericula euripidis, hinc partem.

Philippe Descola Tag

[vc_row][vc_column][vc_column_text] Philippe Descola : « Il faut combattre l'anthropocentrisme » En amont de la sortie du documentaire Composer les mondes, qui s'attache à présenter la pensée de Philippe Descola, nous avons rencontré l'anthropologue. Il nous explique pourquoi, selon lui, la nature n’existe pas, pourquoi il est urgent de changer notre vision du monde face aux crises écologiques,...